Anvers – Lumière du Nord

Photo et montage : Sophie Ghyselen (CLTB)

Adresse : Chaussée d’Anvers, 413-417 – 1000 Bruxelles

Maîtrise d’ouvrage : Fonds du Logement & Bruxelles Environnement

Bureau d’architecture : à déterminer

Entreprise de construction : à déterminer

Partenaires :

  • Fonds du Logement (maîtrise d’ouvrage, crédits hypothécaires)
  • CIRE (accompagnement des ménages)
  • Bruxelles Environnement (maîtrise d’ouvrage, antenne de gardiens de parc)

Programme urbanistique :

Le projet « Lumière du Nord » est un projet d’habitat intergénérationnel

Le projet de construction d’immeubles passifs comprend :

  • 15 appartements, dont 2 seront adaptés pour des personnes âgées / personnes à mobilité réduite
  • Un jardin et plusieurs locaux collectifs pour les habitants
  • Une antenne pour les gardiens de parc de Bruxelles Environnement, dont la salle polyvalente sera accessible aux habitants en dehors des heures d’ouverture du parc

Montant de la subvention : 1.264.500 €

Cadre du projet et financement :

Fin décembre 2014, le CLTB a reçu l’accord du gouvernement pour lancer son quatrième projet. Un subside a été octroyé permettant l’achat du terrain situé 413-417 Chaussée d’Anvers à Bruxelles, dans le cadre Contrat de Quartier durable Masui. Ce projet prévoit la construction de 15 logements.

Deux des 15 logements seront adaptés pour pouvoir accueillir des personnes âgées et/ou à mobilité réduite. L’aspect intergénérationnel de ce projet s’inscrit dans la recherche-action « Entourage Nord » (consultez la brochure), dans lequel le CLTB et divers autres partenaires (EVA vzw, Aksent, VUB, …) travaillent autour des questions liées à l’habitat pour seniors.

Outre les logements, le projet comporte également une antenne de gardien de parc de Bruxelles Environnement sur le fond de sa parcelle, qui jouxte le futur parc de la Senne. La construction de l’antenne des gardiens de parc est, elle, entièrement financée par Bruxelles Environnement.

Photo : Geert De Pauw (CLTB)

Partenariat :

Bruxelles Environnement était à la recherche d’un lieu pour implanter son antenne de gardiens de parc pour le nouveau parc aménagé sur l’ancien lit de la Senne, et le CLTB recherchait des synergies avec le quartier. L’intégration de cette antenne semblait donc une évidence. Le fond de parcelle, peu approprié pour construire des logements mais jouxtant la partie des potagers du parc s’avérait donc idéale.

La salle polyvalente de l’antenne sera d’utilisation commune entre les usagers du parc pour les activités organisées par les gardiens-animateurs et les habitants des logements CLTB (en dehors des heures d’ouverture du parc).Dans ce projet la maitrise d’ouvrage est assurée par le Fonds du Logement et Bruxelles Environnement. L’accompagnement des ménages est assuré par l’asbl Ciré, qui est une des associations-partenaires du CLTB.

Composition du groupe-projet et méthodologie participative :

Un appel à candidats, lancé début 2015 a permis de sélectionner 9 ménages pour former le groupe de base.

Ces ateliers d’architecture organisés avec les futurs habitants au démarrage d’un projet ont permis d’affiner le programme du projet ainsi que de formuler une série de recommandations architecturales. Le groupe a notamment choisi de partager une buanderie collective et une chambre d’amis dans leur immeuble de logements.

Elaboration du cahier des charges :

Ce programme mixte et les recommandations transmises par le groupe-projet ont été traduites dans un cahier des charges qui, passant par un marché public, permettra aux architectes et entrepreneurs de faire une offre. Ce cahier des charges est élaboré par le Fonds du Logement et Bruxelles Environnement, maître d’ouvrage du projet, en étroite collaboration avec le CLTB. Il a été publié en juin 2017. Les offres sont rentrées fin novembre et l’analyse est en cours.